Inscription artisan

Vous êtes un artisan confiné sur Marguerittes ? Votre activité est autorisée et vous assurez des interventions dans le cadre d’urgences ? Le Drive solidaire vous propose de vous référencer en montrant votre attachement scrupuleux au respect des « gestes barrière » et aux règles d’hygiène validées par les autorités.

Charte de l’artisan confiné

La présente charte complète le Plan de Continuité d’Activité (PCA) en vigueur au sein de votre établissement mais ne se substitue pas à lui. Vous trouverez ici une trame pour vous guider dans la rédaction de votre PCA.

Interactions sociales

Avec le personnel

Je prends des nouvelles de tous mes compagnons quotidiennement. Je les questionne aussi sur leur entourage proche afin qu’ils consultent si besoin les médecins. Je veille à ne pas faire travailler de personnel malade.

Je rappelle l’importance des mesures barrières, je les affiche et je montre l’exemple. J’attache une attention particulière à ces sensibilisations pour que tous mes collaborateurs soient sensibles aux risques de contamination.

Avec les Clients

Je maintiens un contact quotidien avec les clients afin d’anticiper l’arrêt du chantier, par exemple en cas de contrainte d’approvisionnement ou de symptômes dans l’entourage des clients.

Je m’organise avec mon client pour éviter toute coactivité avec d’autres entreprises qui pourraient intervenir simultanément chez lui.

Moyens matériels

Je mets à disposition les moyens de se laver et de se décontaminer : lingettes nettoyantes, gel hydroalcoolique, savon sec, savon, réserve d’eau…

Je mets à disposition les moyens de décontaminer les surfaces : lingettes désinfectantes, produits de nettoyage désinfectant pour les sols, les tables, poste de conduite d’engins et véhicules, outillages…

En cas de rupture d’un Équipement de Protection Individuel (EPI), je propose le modèle de performance supérieur.

J’évite les prêts de matériel et en cas d’impossibilité je fais porter des gants aux salariés.

Organisation des interventions et chantiers

Avant d’intervenir chez un client, je lui demande :

  • D’aérer les locaux dans lesquels mon entreprise va intervenir, pendant au moins 1 heure avant mon arrivée.
  • De nettoyer (idéalement de désinfecter) les équipements qu’il a touchés (poignées de porte, serrures, robinets, télécommande, clavier, souris, chaises…)
  • De quitter la (les) pièce(s) et de ne plus y pénétrer jusqu’à mon arrivée ou celle de mon équipe.
  • D’ouvrir les accès pour que je sois autonome dans mes déplacements lors de l’intervention.

À mon arrivée chez le client :

  • J’observe l’environnement de travail pour minimiser les parcours et limiter les allers-retours vers mon véhicule.
  • Il m’indiquera le cheminement que je dois emprunter pour accéder aux locaux de mon intervention afin de s’assurer de respecter une distance minimale entre les personnes de 1,5 m.
  • Il me dira dans quel pièce il sera pour que je sache où le trouver pour communiquer avec lui.

Après mon intervention :

  • Lorsque mes travaux s’achèvent, je veille scrupuleusement à nettoyer (idéalement désinfecter) les équipements que j’ai touchés et qui sont accessibles au client (poignées, robinets, etc…)
  • J’aère la (les) pièce(s) dans lesquelles j’étais et demande au client de ne pas y pénétrer pendant au moins 1h.
  • J’interroge le client pour savoir s’il a des questions sur mon intervention et si d’après lui je n’ai rien oublié de nettoyer avant mon départ ou celui de mon équipe.

Si nécessaire, je visite les chantiers quotidiennement et vérifie que la coactivité ne s’oppose pas à mes consignes ni ne génère pas une augmentation des autres risques. Je m’assure que mes équipes les respectent scrupuleusement.

Relation commerciale

Je m’engage à ne pas augmenter mes prix pendant la période de confinement.

Je privilégie la sécurité dans chacune de mes décisions.

Si les circonstances l’imposent, je propose au client d’ajourner la réalisation des travaux pour privilégier des interventions courtes pendant le confinement. Par exemple, en cas d’urgence, je peux intervenir pour mettre en sécurité les biens de mon client, éventuellement lui proposer une solution palliative puis programmer la réparation définitive à l’issue de la période de crise sanitaire.

Dans la mesure du possible, je propose des modes de paiement réduisant les contacts (paiement par CB, virement ou paiement en ligne type PayPal).


Inscrivez-vous :